Principaux cours d'eau - La Dives

Le bassin de la Dives, d’une surface de près de 1800 km², s’étend sur les départements du Calvados et de l’Orne. Sa superficie en fait le second bassin de la région Basse-Normandie. La Dives, dont le linéaire mesure plus de 100 km, prend sa source à Courménil (dans l’Orne) à environ 150 m d'altitude et se jette dans la Manche, entre Dives-sur-Mer et Cabourg, dans le Calvados. Son orientation est principalement sud-nord et sa pente moyenne est de 2%.

Réseau hydrographique du bassin versant de la Dives

Le cours d’eau traverse, dans la partie aval du bassin, un paysage de plaines (Plaine de Caen) au relief peu élevé et dans lequel la culture céréalière domine. À partir de Saint-Pierre-sur-Dives, le paysage bascule dans le Pays d’Auge caractérisé par des prairies vallonnées où l’élevage prend une place centrale. En aval de Mézidon-Canon la Dives forme une vaste zone de marais qui s'étend quasiment jusqu'à son embouchure.

Autrefois considérée comme un puissant fleuve, il ne reste aujourd’hui de la Dives qu’une paisible rivière.

La dives à Crocy (14)

Quelques chiffres :

Étendue du bassin versant : 2 départements (Calvados et Orne)
Surface du bassin versant : 1 800 km²
Linéaire de cours d'eau principaux : 460 km
Réseau hydrographique complet du bassin versant : 1 500 km
Population sur la Bassin versant : 174 000 habitants, soit 116 hab./km².

Principaux cours d'eau - La Vie


La Vie affluent rive droite de la Dives, prend sa source dans le Pays d'Auge au Ménil-Hubert-en-Exmes dans le département de l'Orne. Son cours, globalement orienté nord/nord-ouest, la conduit à arroser Vimoutiers et Livarot, puis à recevoir les deux Viette (une à Vimoutiers et l'autre au Mesnil-Mauger), la Monne et l'Algot avant de confluer avec la Dives dans les marais de Biéville-Quétiéville (Calvados), après un parcours de 70 kilomètres entre Pays d'Auge et Plaine de Caen. Cours d’eau de première catégorie piscicole, la Vie présente une pente moyenne de 3,18 ‰. Elle possède environ 56 affluents (dont 20 permanents et 36 temporaires) comprenant un réseau hydrographique total d’environ 487 km.
Le bassin versant de la Vie a une surface de 450 km². Le bassin présente un relief bien marqué avec des pentes relativement fortes pouvant parfois dépasser les 20 %.
À l'inverse de la Dives, la Vie possède un faciès très érodé et incisé avec de fortes hauteurs de berges. Il s'agit d'un cours d'eau vif et dynamique, capable de modifier fortement ses caractéristiques morphologiques à l'inverse des autres cours d’eau normands de même calibre très souvent lents et peu dynamiques

Réseau hydrographique du bassin versant de la vieSur le bassin versant de la Vie, 91 % de la surface du bassin sont utilisés pour l’agriculture. Cette dernière est particulièrement tournée vers l’élevage avec 79 % du sol occupés par des prairies contre 12 % par des cultures. Les praires sont essentiellement occupées par des chevaux, de par la présence de nombreux haras sur le bassin, mais également par du bétail. Les communes présentes sur le bassin versant de la Vie sont principalement rurales et caractérisées par un habitat diffus. La population est essentiellement concentrée sur la partie avale du bassin, et au sein de trois agglomérations de plus de 1 000 habitants (Vimoutiers , Livarot et le Mesnil-Mauger.).

La VieQuelques chiffres :

Étendue du bassin versant : 2 départements (Calvados et Orne)
Surface du bassin versant : 450 km²
Linéaire de cours d'eau principaux : 126 km
Réseau hydrographique complet du bassin versant : 487 km
Population sur le bassin versant : 18 000 habitants soit 40 hab./km².

Principaux cours d'eau - L’Oudon

L’Oudon prend sa source sur la commune des Moutiers-en-Auge, dans le Calvados, s’écoule d’abord selon une direction nord puis, en fin de parcours, s’oriente à l’ouest pour rejoindre la Dives. L’Oudon a une longueur de 28 km. Il conflue avec la Dives sur la commune de Ouville-la-Bien-Tournée, dans le Calvados. L’Oudon possède un bassin versant de 78 km2. Ce cours d’eau présente un chevelu relativement complexe.
Le bassin versant de l’Oudon est situé dans le Pays d’Auge, au pied d’un plateau calcaire qui s’étend vers l’est, et avec à l’ouest la plaine céréalière de Caen. De nombreuses sources descendent de ce plateau et viennent alimenter l’Oudon. Ce bassin versant est constitué de petites communes rurales, à l’exception de la commune de L’Oudon (du même nom que la rivière) qui occupe 50% du bassin versant.


Réseau Hydrographique du bassin versant de l'OudonLe bassin versant de l’Oudon peut-être décomposé en plusieurs entités paysagères :
- Une zone de plaine vallonnée où cultures et prairies sont équivalentes en surface (représente les ¾ du bassin versant).
reseau hydro oudon 300
- Une zone située sur les versants du plateau occupée essentiellement par de l’élevage (environ ¼ du bassin versant). Dans cette zone à forte pente les haies ont été conservées.
La plaine alluviale située en aval, large de 2 km environ, est occupée presque uniquement par des cultures céréalières. Le maillage bocager a presque entièrement disparu.
Dans la partie amont, le relief est très vallonné, voir encaissé par endroit alors que dans la partie médiane le relief est moins accentué, la vallée est plus large.

La CambretteQuelques chiffres :

Étendue du bassin versant : 2 départements (Calvados principalement et un tout petit secteur sur l'Orne)
Surface du bassin versant : 78 km²
Linéaire de cours d'eau principaux : 28 km
Réseau hydrographique complet du bassin versant : 77 km
Population sur le bassin versant : 2 100 habitants, soit 28 hab./km².