Erosion - Ruissellement sur les terres agricoles

Aménagement d'hydraulique douce

Lors de fortes précipitations comme les pluies d’orage, la capacité d’infiltration des sols peut être inférieure à la quantité d’eau précipitée, d’où l’apparition de ruissellement. Pour lutter contre ce phénomène pouvant entrainer inondation, coulée de boue, dégradation de la qualité de l’eau, etc. ; le syndicat travaille aussi sur ce volet. Nos actions sont :

  • Plantation de haie à plat (simple, double ou triple rangs)
  • Plantation de haies sur talus
  • Aménagement de zone tampon
  • Aménagement/ déplacement d’entrée de champs

Les haies sont composées de différentes strates, elles-mêmes composées de différentes espèces :

  • Hauts-jets : Chêne, Tilleul, Noyer, Merisier, etc.
  • Moyens-jets : Charme, Erable champêtre, Prunier, etc.
  • Arbustes (espèces de bourrage) : Noisetier, Cornouiller, Viorne, Troène, Prunellier, etc.

La plantation sur talus permet de stabiliser celui-ci. Les plantations à plat permettent l'amélioration de la qualité de l’eau par filtration de leur système racinaire. Les haies bocagères ont aussi d’autres rôles : effet brise-vent pour protéger les cultures, le bétail, les habitations et un rôle de refuge pour la faune (rongeurs, oiseaux, etc.)

Quelques schémas pour mieux comprendre ces phénomènes : 

Diapositive1

Diapositive2